Si de nombreux candidats peuvent se vendre de manière très convaincante sur leur CV et lors des entretiens, une deuxième ou troisième opinion reste un atout précieux pour plusieurs raisons. Les références permettent de vérifier les informations fondamentales, à savoir, en premier lieu, si le candidat dit la vérité, et également s'il est compatible avec la culture de votre entreprise.

Vérifier les références est également nécessaire pour faire preuve de diligence lors du recrutement. Si un problème survient à ce moment-là, les RH et le responsable du recrutement peuvent prouver qu'ils ont fait tout leur possible pour atténuer les problèmes.

Voici cinq sujets à aborder lorsque vous posez des questions destinées à vérifier les références :

1. Les fondamentaux

Tout d'abord, confirmez les fondamentaux : combien de temps le candidat a travaillé pour cette entreprise et à quel poste, l'intitulé et les responsabilités du poste, ses relations au travail (c'est-à-dire vis à vis de son supérieur hiérarchique direct, des collègues ou autres) et où il travaillait avant de travailler dans cette entreprise.

2. L'aspect financier 

Il est possible de demander quels étaient le salaire, les primes, les incitations ou les heures supplémentaires du candidat. N'oubliez pas que la personne contactée peut ne pas avoir ces chiffres à portée de main, alors permettez-lui de vous renseigner plus tard ou par courrier électronique.

3. Les forces 

Demandez ce que le candidat a accompli de mieux à ce poste Pourquoi la personne contactée le recommanderait-il en particulier ? Qu'a-t-il apporté au poste, à l'équipe ou à l'organisation ? Demandez des informations relatives à des détails de l'entretien.

4. Les faiblesses

Il est également important de se pencher sur les points faibles de ce candidat. Abordez certains éléments, comme la façon dont il a travaillé avec les autres membres de l'équipe. Y a-t-il eu des conflits avec quelqu'un ? Pourquoi ?

5. La personnalité

Quelle est son éthique de travail ? Comment aborde-t-il les problèmes ? Engageriez-vous à nouveau cette personne ? Une bonne personne sera en mesure de vous éclairer sur la façon dont l'employé potentiel pourrait s’intégrer dans votre organisation.

N'oubliez pas de faire en sorte que la conversation de vérification des références soit brève. La personne contactée sera probablement très occupée, et cette conversation est une courtoisie professionnelle mais en aucun cas une obligation.

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique conseils.

Résumé :

Il est nécessaire d'aborder beaucoup d'éléments en peu de temps pour procéder à toutes les vérifications inhérentes à un recrutement potentiel. Assurez-vous que vos questions portent sur les points suivants :

  •  Vérifiez les faits en matière d'expérience professionnelle déclarée par le candidat
  •  Renseignez-vous sur ses informations salariales
  •  Renseignez-vous au sujet de ses points forts tels qu'ils sont énoncés durant l'entretien ou sur le CV
  •  Identifiez les faiblesses à surveiller
  •  Renseignez-vous sur sa personnalité en tant que collègue et employé
Si vous êtes en recherche d’emploi, cliquez ici pour retrouver toutes nos offres.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus