L’Avenir du recrutement. Vous pouvez améliorer le travail de votre entreprise en comprenant ce qui motive vos employés, ce qui compte pour eux. Comment ? Les deux parties doivent comprendre leurs besoins et s’efforcer de répondre à leurs attentes réciproques. La meilleure façon d’y parvenir est d’avoir des conversations franches qui traduisent les attentes réelles vis-à-vis du travail et du monde.  

Le recrutement évolue et délaisse progressivement la perspective transactionnelle, qui voit l’argent comme la principale motivation, ainsi que les produits à taille unique comme les descriptions de postes actuelles, au profit d’une plus grande focalisation sur la finalité et la personnalisation. En comprenant mieux vos employés par l’évaluation, le retour d’expérience et la formation, vous pourrez recruter les meilleures personnes disponibles pour le présent et l’avenir.  

« Pour attirer les talents, les entreprises vont devoir s'adapter à la nouvelle réalité du marché de l’emploi », explique Grégory Renardy, Executive Director de Michael Page Belgium. « Elles doivent se battre pour recruter les meilleurs talents sur le marché. Une façon de toucher les candidats potentiels est d’utiliser vos propres collaborateurs pour faire la promotion de votre entreprise. Je connais l'exemple d’une société de services financiers qui invite des gens dans l'entreprise pour leur faire découvrir par eux-mêmes comment on y travaille, et pour leur permettre de discuter avec les employés. Les candidats potentiels l’apprécient énormément. »   

Comment utiliser vos employés pour recruter les meilleures personnes disponibles pour un rôle donné ?  


Le point clé : Les employeurs qui comprennent la motivation et les intérêts de leurs employés peuvent utiliser ces informations pour attirer de meilleurs candidats grâce à leur « marque » d’employeur. 


Les employeurs comme ambassadeurs 

Si vous arrivez à faire de vos meilleurs employés les ambassadeurs de votre marque, cela vous permettra de créer une première ligne d’évaluation par les pairs ouverte et transparente pour l’entreprise. Selon des études récentes, 36 % des entreprises utilisent cette méthode pour attirer leurs cadres, ce qui leur permet de trouver plus rapidement les meilleurs profils disponibles.  

« Si vos collaborateurs sont fiers de leur lieu de travail, ils seront vos meilleurs ambassadeurs et ils vous vanteront auprès de leurs amis et dans leur réseau professionnel », affirme Thibaud Adès, Managing Director de Michael Page Belgium. 

Le fait d’utiliser vos employés pour trouver des candidats vous permet d’exploiter au maximum votre marque d’employeur. Vos employés actuels deviennent les ambassadeurs de l’entreprise et de sa marque, et leurs conversations de personne à personne sont authentiques. Cette approche vous permet, en tant que responsable du recrutement, d’accéder à des listes de candidats plus larges et équilibrées étant donné que les recommandations sont souvent personnelles, avec l’accord de vos employés actuels concernant la personnalité adaptée à l’équipe.  

Ce feedback contribue à faire progresser les équipes en donnant une visibilité sur de nombreux problèmes potentiels d’une équipe, mais aussi sur ce qui fonctionne bien et ce qui pourrait servir à aider d’autres équipes. Pour être les avocats de votre entreprise, vos employés doivent être épanouis au travail. Le retour d’expérience permet au responsable de prévenir les problèmes éventuels, ou de poursuivre les politiques propices à l’implication des employés.  

Cela a provoqué une augmentation du nombre d’entreprises utilisant le feedback de leurs employés pour mieux comprendre leur satisfaction, leur implication et leur degré d’engagement. Ce feedback est souvent sollicité par des questionnaires annuels ou trimestriels qui donnent à l’entreprise une image de la satisfaction de ses employés et aide la direction à motiver l’équipe.    


Le point clé : Le fait d’utiliser les employés comme ambassadeurs permet aux employeurs de créer des conversations franches au cours du processus de recrutement, ce qui donne au candidat potentiel la possibilité de comprendre l’équipe. 


L’enseignement des compétences est essentiel  

Donner davantage de compétences aux jeunes adultes avant leur sortie de l’enseignement les aidera à prospérer dans le monde moderne. L’enseignement des compétences interpersonnelles, comportementales et les formations correspondant aux besoins des entreprises sont essentiels pour aider les entreprises à rester compétitives sur un marché exigeant. 

« Aujourd’hui, vous devez prendre en compte les besoins individuels de développement », explique Thibaud Adès.  « Les formations génériques ne sont plus porteuses de valeur : tout le monde peut en trouver une sur Internet. À l’instar de Netflix qui vous offre tout un éventail de films et de séries sur la base de critères personnels, les employeurs doivent, eux aussi, proposer un éventail de programmes de formation susceptibles de répondre aux besoins de chacun. » 

Le fait de les évaluer au moyen de jeux de rôles, de scénarios et de travail en équipe permet de déceler les personnes possédant des compétences transférables qui auraient pu échapper à l’examen du CV figé du présent.    


Le point clé : Le fait d’évaluer les compétences des candidats par des jeux de rôles, des scénarios et du travail en équipe révèle plus en profondeur leurs compétences comportementales, en particulier pour les jeunes diplômés, les travailleurs provenant d’emplois mal rémunérés ou les plus expérimentés provenant d’autres secteurs. 


Les compétences comportementales reflétées dans le recrutement  

Les employés doivent être compris et respectés en tant que personnes. Il n’est plus possible de les traiter comme une masse indistincte. Pour recruter les employés qui conviennent à votre entreprise, il faut personnaliser la gestion des ressources humaines depuis la description de poste jusqu’à l’intégration des nouvelles recrues et au-delà, en passant par l’offre d’emploi et le processus de recrutement.   

La nécessité d’évaluer les compétences non techniques est évidente. Cette approche élargit le champ des candidats et aide les entreprises à trouver les meilleurs profils disponibles, les personnes possédant les compétences cognitives et comportementales nécessaires pour progresser dans le rôle visé et dans n’importe quel rôle futur.  

Afin de recruter pour cet avenir, les responsables du recrutement et les recruteurs doivent former un partenariat axé sur deux aspects principaux : trouver les bonnes personnalités, avec une combinaison d’intelligence émotionnelle et de compétences cognitives, et collaborer pour faire évoluer l’image de ce qui fait le meilleur candidat.       


Le point clé : Les candidats et les employés doivent être traités avec respect et en tant que personnes tout au long de la relation, depuis le processus de recrutement jusqu’à l’intégration des nouvelles recrues et au-delà.    


Retournez à L’Avenir du recrutement

Si vous êtes en recherche d’emploi, cliquez ici pour retrouver toutes nos offres.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus