Responsable de la bonne gestion financière d’une entreprise, le directeur administratif et financier (DAF) occupe un poste stratégique au sein de l’entreprise. Quel est le profil type attendu en termes de formation et d’expérience ? Quelles compétences techniques et aptitudes professionnelles sont requises pour ce poste ? Quelles sont les missions principales d’un DAF au sein de l’entreprise ? Rapide tour d’horizon sur le métier de directeur financier.

Un rôle majeur dans l’entreprise

Incontournable au sein de l’entreprise (PME ou grande entreprise), le DAF est en lien constant avec les différents partenaires d’une entreprise et coordonne les relations entre ces derniers. Il supervise donc plusieurs secteurs de l’entreprise:

  • Financier : acteur phare dans le domaine de la gestion de la trésorerie, de la création de budgets prévisionnels ou de bilans financiers et de l’implantation d’outils de contrôle de gestion, il surveille la gestion financière et les services comptables.
  • Ressources humaines / management: selon la taille de l’organisation, il peut remplacer ou assister le DRH et aider à la définition des besoins humains nécessaires à l’entreprise et à son développement.
  • Juridique: responsable de l’application des réglementations en vigueur, il se tient au courant des changements au niveau de la loi, supervise les déclarations fiscales ou comptables de l’entreprise et gère les litiges avec les clients.

Formation, expérience et salaire

Si le diplôme niveau bac +5 est indispensable, les parcours de formation les plus recherchés restent le cursus dans une grande école de commerce, le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) et le master professionnel Comptabilité Contrôle Audit (CCA).

Concernant le parcours professionnel, une expérience d’un minimum de cinq ans sur un poste en comptabilité et gestion semble incontournable afin de consolider ses compétences en comptabilité, en contrôle de gestion et en audit.

Selon son périmètre, le chiffre d’affaires de l’entreprise, le nombre de personnes gérées et aussi son nombre d’années d’expériences, un directeur financier peut prétendre à un salaire entre 60 000€ (pour une expérience d’environ 5 ans) à 300 000 € brut par an pour les plus expérimentés (15 ans et +).

Qualités et compétences

Outre sa maîtrise totale des techniques financières, comptables et fiscales et sa capacité à utiliser les outils informatiques de gestion, le directeur financier possède de solides compétences pour diriger et décider. Sa capacité à anticiper et son sens de la négociation sont également des atouts importants. Doté de grandes qualités relationnelles et d’une bonne maîtrise de l’anglais professionnel, il est capable de communiquer efficacement avec différents acteurs de l’entreprise et de fédérer une équipe autour d’un objectif commun telle l’élaboration du business plan financier.

Consultez nos offres d’emplois pour directeur financier