Est-ce que cette situation vous est familière : vous déjeunez avec vos collègues mais au lieu d’avoir une conversation intéressante vous êtes tous en train de regarder l’écran de votre téléphone portable pour vérifier les messages importants que vous avez reçus de toutes les personnes qui ne sont pas à cette table. Avez-vous déjà eu l’impression de perdre un membre lorsque la batterie de votre téléphone était à plat ? Et le bouton Éteindre de votre iPad est-il la dernière chose que vous voyez avant d’aller dormir ? Alors, il serait peut-être temps de repenser votre rapport à la technologie. Voici quelques mises en garde scientifiques à prendre en compte :

1. Lire votre tablette avant de dormir est mauvais pour votre horloge biologique

Vous avez du mal à vous endormir le soir ? Alors vous devriez peut-être envisager de lire un livre au lit plutôt que votre iPad. Des recherches scientifiques récentes montrent que la lumière vive de l’écran de l’iPad réduit de 22 pour cent la mélatonine présente dans votre corps. La mélatonine est l’hormone qui fait dormir.  C’est une bonne nouvelle si vous avez besoin de faire une nuit blanche, mais si vous voulez vous reposer, mieux vaut trouver une autre activité avant d’aller vous coucher.

2. Plus de mobilité en ligne signifie plus de travail pendant votre temps libre

Une étude récente publiée par le vendeur de produits électroniques Pixmania soutient que les employés en Angleterre travaillent jusqu’à deux heures de plus par jour à cause de leur smartphone. C’est un problème auquel de nombreuses personnes sont confrontées. Consulter et répondre à ses courriels professionnels après le travail est devenu une pratique courante. C’est la raison pour laquelle les syndicats allemands prônent le droit des employés à éteindre leur smartphone et leur tablette dès qu’ils quittent le bureau. En effet, d’après leurs travaux de recherche, plus de 64 pour cent des employés travaillent pendant le week-end.

3. Être toujours en ligne vous rend moins productif

On pourrait penser que l’avantage d’être toujours connecté est que nous devenons plus productifs. Mais, d’après le professeur Leslie Perlow, de la Harvard Business School, ce n’est pas le cas.  Elle a interrogé plus de 16 000 cadres et professionnels sur leurs horaires de travail et l’utilisation qu’ils faisaient de leur smartphone. Il s’est avéré que la quasi-totalité d’entre eux travaillaient au moins 50 heures par semaine. La plupart d’entre eux consultent leur téléphone ou un autre appareil pour répondre à des courriels avant d’aller dormir. Le professeur a décidé de mener une expérience avec une petite équipe du Boston Consulting Group. Elle a demandé à chacun des membres de l’équipe d’éteindre son portable au moins une nuit par semaine. Par contre, elle a encouragé l’équipe à partager davantage de choses avec ses collègues pendant les heures de travail.  Résultat ? La qualité du travail et la productivité de l’équipe ont été améliorées

4. Votre créativité souffre d’Internet

Ce n’était pas pour rien si Archimède s’est écrié Eurêka alors qu’il prenait son bain. Même si Internet avait existé en 287 av. J.-C., il n’aurait de toute manière pas trouvé la solution. Des recherches menées par l’Université Harvard montrent qu’Internet est l’outil optimal lorsque vous souhaitez recueillir et partager des informations mais que si vous voulez parvenir à une solution créative, il vaut mieux opter pour quelque chose d’aussi simple que prendre une douche ou aller vous promener. Il s’avère que les personnes qui ne sont pas connectées sont 17,5 pour cent plus nombreuses à trouver des théories uniques.

Cherchez-vous un emploi?

Retrouvez les meilleures offres sur notre site.

Postulez maintenant

Enquête sur les salaires

Informations clés sur les salaires par secteurs et tendances du marché.

En savoir plus

Articles les plus lus