Lorsque vous êtes confronté pendant tout un après-midi à une série d'entretiens destinés à pourvoir un poste vacant dans votre service, votre plus grande préoccupation est probablement de savoir si vous sélectionnez ou non le bon candidat. Il est probable que vous rencontriez un certain nombre de candidats similaires, alors comment les différencier et être sûr de choisir la personne la plus adaptée au poste ?

 À mesure que vous rencontrez chaque candidat, telles sont probablement les principales questions qui vous viennent à l'esprit :

  • Cette personne est-elle capable d'effectuer le travail ?
  • S'adaptera-t-elle bien aux autres membres de l'équipe ?
  • Sera-t-elle enthousiaste et travaillera-t-elle dur ?

Les entretiens comportementaux permettent aux gestionnaires du recrutement d'évaluer les performances d'un candidat à l'aide de questions qui sondent leurs expériences passées. Ils servent à savoir, par exemple, comment le candidat a géré des situations délicates ou des personnes difficiles. Les questions comportementales vous permettent d'obtenir des preuves de l'expérience et de l'approche réelles d'un candidat, ce qui est souvent le meilleur indicateur de la façon dont il se comportera sur votre lieu de travail.

Pour vous aider à trouver la meilleure personne pour le poste, vous devez comprendre trois domaines clés pendant l'entretien : les compétences techniques, la compatibilité culturelle et l'attitude. Avant l'entretien, dressez une liste des qualités essentielles que le candidat retenu doit posséder et adaptez vos questions en fonction de celles-ci.

Évaluer les compétences techniques

Selon le niveau du poste pour lequel vous recrutez, vous chercherez très certainement des preuves que la personne interrogée dispose d'une expérience antérieure dans un domaine similaire. Vous devez savoir qu'elle est capable de relever les défis imposés par le poste.

Il est important de recruter une personne ayant le bon niveau de compétences : si elle est trop inexpérimentée, vous devrez la former. À l'inverse, une expérience excessive signifie qu'elle pourra s'ennuyer et donc partir.

Voici quelques exemples de questions comportementales qui peuvent vous aider à en savoir plus sur les compétences d'un candidat :

  • Parlez-moi d'un problème compliqué lié au travail que vous avez eu à gérer. Comment l'avez-vous abordé et quel en a été le résultat ?
  • Parlez-moi de votre meilleure réalisation professionnelle au cours des 12 derniers mois. Quelles compétences a-t-elle impliqué et en quoi cela a-t-il profité à votre organisation ?
  • Pensez à un projet ou à une situation dans lesquels vous avez fait une erreur. Que s'est-il passé, comment avez-vous rectifié le problème et qu'en avez-vous tiré comme enseignements ?

Déterminer la compatibilité culturelle

Il est essentiel de bien saisir le comportement de votre candidat dans certaines situations pour déterminer s'il sera bien adapté à votre équipe et à l'organisation dans son ensemble. Dans certains cas, il est plus facile d'identifier le type de personne qui ne correspondra pas à la culture de l'organisation !

Au cours de l'entretien, vous devrez poser des questions sur la manière dont la personne interagit avec les membres directs de l'équipe, les autres collègues et les responsables.

Voici quelques questions comportementales destinées à tester la compatibilité culturelle de votre candidat :

  • Parlez-moi de la personne avec laquelle il vous a été le plus difficile de travailler, qu'avez-vous fait à ce sujet et quel a été le résultat ?
  • Décrivez le meilleur responsable pour lequel vous avez travaillé. Comment cette personne a-t-elle influencé vos performances au sein de l'environnement de travail ?
  • Comment décririez-vous votre environnement de travail idéal ? À quel type de culture d'entreprise aimez-vous le plus appartenir ?

Evaluer l'attitude

Une attitude positive se diffuse facilement et constitue un grand atout pour toutes les équipes. Les personnes qui ont également une forte éthique du travail sont particulièrement appréciées sur le lieu de travail. Il est donc important de recruter quelqu'un qui fera preuve d'une bonne attitude et qui ne fera pas perdre d'énergie aux autres. Souvent, si les employeurs hésitent entre deux personnes affichant les mêmes qualifications et la même expérience, la personne la plus enthousiaste et la plus motivée pour le poste sera choisie.

Voici quelques questions comportementales destinées à vous aider à évaluer l'attitude d'un candidat au travail :

  • Quand avez-vous accompli quelque chose que vous pensiez impossible ? Parlez-moi-en et dites-moi de quelle façon vous y êtes parvenu.
  • Décrivez-moi une situation où le mauvais travail d'un collègue vous a affecté négativement. Comment avez-vous géré cette situation et quel en a été le résultat ?
  • Parlez-moi d'une situation où vous avez permis à l'équipe d'unir ses efforts. Comment avez-vous influencé ou remonté le moral de chacun ?

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations ou discuter de la manière dont nous pouvons vous aider dans vos processus de recrutement, contactez dès aujourd'hui l'un de nos consultants spécialisés dans les services financiers.

Résumé :

Les entretiens comportementaux permettent d'évoquer les expériences passées des candidats afin de mieux comprendre leurs performances. Les trois domaines que vous devez évaluer sont les suivants :

  •  Compétences techniques
  •  Compatibilité culturelle
  •  Attitude

Vos questions doivent être adaptées aux caractéristiques essentielles du poste et à la manière dont le candidat a fait preuve de ces qualités par rapport aux domaines susmentionnés.

Si vous êtes en recherche d’emploi, cliquez ici pour retrouver toutes nos offres.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus